Packshot
Les clés pour réussir son photoshoot de produit

La photographie packshot, c’est l’art de valoriser les produits de son site e-commerce avec des visuels attractifs. Découvrez comment réussir votre photoshoot pour générer plus de ventes ! 

COMPRENDRE 

C’est quoi exactement la photographie packshot ?

Qu’est-ce que la photographie packshot ?

La photo « packshot », ou « photoshoot produit » fait référence à la prise de vues d’objets ou de produits destinés à être vendus. C’est l’art de prendre des photographies qui présentent les produits sous leur meilleur jour, afin d’attirer l’attention et de donner envie aux consommateurs de les acheter. Alors que la photo est le plus souvent un art de l’instant, le packshot photo est une construction : la prise de vues passe par une mise en scène du produit. C’est d’autant plus important pour la vente en ligne, où les visuels sont la seule manière de présenter un produit aux internautes, de les rassurer, et de les inciter à aller au bout de leur processus d’achat. C’est pourquoi un site e-commerce se doit de consacrer un budget important au packshot photo – et d’en confier la réalisation à des photographes professionnels.  

Pourquoi un photoshoot de qualité est-il essentiel pour un site e-commerce ?

Parce que les internautes sont avant tout attirés par les éléments visuels d’un site internet. Dans la vente en ligne, les images jouent un rôle majeur dans la décision d’achat : elles constituent le premier facteur de conversion, devant la description et les avis clients. Sur la plateforme Etsy, la qualité des images est le paramètre qui influe le plus sur la décision des acheteurs dans 90 % des cas (étude Etsy). Inversement, une image de mauvaise qualité peut s’avérer rédhibitoire à l’achat, quand bien même le produit serait merveilleux. Le packshot est donc un préalable incontournable pour proposer des produits sur un site e-commerce, mais aussi pour partager ceux-ci sur les comptes sociaux de la marque ou pour les relayer via des contenus générés par les utilisateurs. 

L’importance du visuel dans la vente en ligne

La particularité de l’achat en ligne, par rapport à l’achat en magasin, réside dans le fait qu’un écran sépare irrémédiablement l’internaute du produit. Il ne peut pas le toucher, sentir sa texture, le prendre en main, l’essayer. Tout ce qu’il peut faire, c’est le regarder. La seule relation sensitive qui existe entre un consommateur et un produit trouvé sur un site e-commerce est d’ordre visuel. Les images remplacent donc la plupart des sens mis à contribution lors d’un achat physique. C’est ce qui fait du photoshoot produit une étape incontournable de la vente en ligne : sans visuels de qualité, un e-commerçant ne peut pas espérer séduire ses acheteurs, ni vendre ses produits. 

Qu’est-ce qu’une photo de produit réussie ?

  • Elle présente le produit sous tous ses angles 
  • Elle apporte toutes les informations essentielles au sujet du produit 
  • Elle indique à quoi sert le produit et comment l’utiliser 
  • Elle attire l’attention de l’internaute 
  • Elle aide l’acheteur à imaginer le produit dans son propre environnement 
  • Elle donne envie d’acheter le produit 

90% de l’information transmise à notre cerveau est visuelle

65% des individus ont une mémoire visuelle

80% c’est ce que retient l’internaute de ce qu’il voit (contre 20 % de ce qu’il lit)

EXPLORER 

Quels sont les types de photos packshot ?

Les différentes possibilités offertes par un packshot photo

Il y a différentes manières de réaliser un packshot, et plus précisément de mettre en scène le produit. Quelles sont ces possibilités ?
1

La prise de vues studio 

Le produit est photographié sur un fond uni (généralement un fond blanc) et jouit d’un éclairage adapté, souvent artificiel. Le photoshoot a lieu en intérieur, dans un studio photo. À travers une mise en scène aussi sobre que possible, ce type de packshot permet de montrer concrètement aux acheteurs ce que vous vendez. 

2

La prise de vues lifestyle

Le produit est mis en situation : l’acheteur est ainsi en mesure d’imaginer à quoi ressemblera le produit une fois chez lui. Une mise en scène particulièrement adaptée aux vêtements et aux accessoires, parce qu’elle joue sur l’imaginaire et incite à acheter le produit. Ce type de packshot photo nécessite souvent de faire appel à des modèles. 

3

La photo à l’échelle précise

Le produit est présenté de telle manière que l’acheteur peut en déterminer la taille ou les dimensions. Dans ce but, il peut être associé à d’autres objets de la vie courante dont la taille est connue, ou intégré à un fond spécifique doté d’une échelle graduée pour une meilleure précision. 

4

La photo produit de détail

Le produit est photographié en gros plan. Ce type de packshot photo fait ressortir la qualité des matériaux utilisés, des textures, et des détails importants comme la reliure d’un livre ou le fermoir d’un bracelet. Pour les produits de seconde main, le gros plan permet de souligner les éventuels défauts d’un objet (et ainsi d’éviter les retours). 

5

La photo groupée de produits

Plusieurs produits sont présentés dans le même visuel. Une mise en scène adaptée aux objets vendus en exemplaires multiples, comme des ustensiles de cuisine, des éléments de vaisselle ou des fournitures créatives (crayons de couleur, boutons, etc.). Elle permet aussi de montrer différentes variations d’un même produit dans une seule image. 

6

La photo produit avec emballage

Le produit est montré avec son emballage. Ce type de packshot met en avant le packaging au moins autant que le produit, une démarche essentielle notamment dans l’univers du luxe – où la qualité de la boîte fait entièrement partie de l’expérience d’achat. C’est également un moyen de montrer que l’objet peut faire un magnifique cadeau. 

7

La prise de vue métier

Le produit est mis en retrait au profit du processus créatif. C’est une manière de montrer l’atelier où les produits sont créés, mais aussi ceux qui les fabriquent. Ce type de packshot confère de l’authenticité au produit et à la marque. Il a plutôt sa place sur les réseaux sociaux que sur un site e-commerce. 

Le packshot photo : une manière de renforcer son image de marque

Le choix du packshot est, en soi, une manière de communiquer sur son image de marque. En effet, dans le cadre de la vente en ligne, les internautes se forgent une opinion d’après ce qu’ils peuvent déduire des visuels. Ceux-ci ne font pas que présenter un produit, ils servent aussi à mettre en avant les caractéristiques de la marque et à véhiculer ses valeurs. De sorte qu’un photoshoot est tout autant un moyen de renforcer l’image de marque qu’un levier de conversion. En ce sens, la mise en scène devient une forme de storytelling : les visuels racontent l’histoire de l’objet présenté et/ou de la marque. C’est pourquoi il est important de bien préparer son photoshoot et de penser à tous les détails : style, couleurs, placement des produits, etc. 

Une fois le packshot photo terminé, il faut sélectionner les visuels pour illustrer le produit sur votre site internet de vente en ligne. À ce titre, vous devez prêter une attention particulière à l’image qui s’affichera en « une » : elle constituera le premier contact entre l’internaute et le produit. 

APPLIQUER 

Comment réussir sa séance de photoshoot produit ?

Les règles d’or d’un bon packshot photo

Comment réussir son photoshoot ? Voici les règles d’or d’un bon packshot photo, telles qu’appliquées par les photographes professionnels.
Règle 1

La préparation du photoshoot

Les conditions du photoshoot sont essentielles. Il faut choisir le lieu (studio photo, extérieur, etc.), dresser la liste des prises de vues à réaliser (en réfléchissant aux caractéristiques à faire ressortir), planifier l’ordre des photos et prévoir le bon matériel (idéalement choisi parmi des modèles d’appareils photo adaptés à la pratique du packshot). Prévoyez suffisamment de temps pour la séance. 

Règle 2

Le choix de l’arrière-plan

Pour un packshot photo destiné à un site e-commerce, le choix de l’arrière-plan est primordial : il doit mettre en valeur le produit sans détourner l’attention de l’internaute. En intérieur, préférez un fond blanc ou, du moins, uniforme. En extérieur, placez le produit dans son contexte tout en prêtant attention aux mélanges de couleurs et aux contrastes. N’oubliez pas que le produit doit toujours en ressortir grandi. 

Règle 3

Le choix de l’éclairage

La lumière est primordiale dans un packshot produit. Elle peut être 100 % naturelle ou 100 % artificielle, ou découler d’un mélange subtil des deux : tout dépend si le photoshoot se déroule dedans ou dehors. Tenez compte de la surface du produit, selon qu’elle est opaque ou brillante – cette dernière pouvant créer des effets indésirables en reflétant la lumière. 

Règle 4

La stabilité des photos

Dans un photoshoot, la stabilité des prises de vues garantit la netteté du produit. Faites attention au support de l’appareil photo (surface solide ou trépied), à la mise au point (idéalement automatique : la plupart des appareils photo font mieux le boulot par eux-mêmes) et à la vitesse d’obturation (plus elle est lente, plus le risque de flou augmente). 

Règle 5

Le cadrage des photos

La composition des photos passe par un bon cadrage. Appliquez la « règle des tiers », principe de composition consistant à positionner le produit en fonction d’un cadre imaginaire divisé en segments. De nombreux appareils photo proposent d’afficher cette grille à l’écran ou dans le viseur. Pensez aussi à éliminer toute distraction potentielle pendant le photoshoot. 

Règle 6

La mise en scène

Le choix du type de packshot participe de la mise en scène du produit. Celui-ci peut être montré en action, en intérieur ou en extérieur, en pleine confection, etc. (Voir partie 2.) Prêtez un soin particulier au décor, aux couleurs et à l’éclairage. Vous pouvez également organiser un photoshoot avec des modèles pour dynamiser votre mise en scène. 

Règle 7

Le choix des accessoires

Les accessoires désignent tout ce qui « accompagne » le produit dans son utilisation quotidienne : par exemple, une ceinture se porte avec des vêtements, une perceuse est vendue avec une sélection de mèches, etc. Pendant le packshot photo, attention à ce que les accessoires choisis soient pertinents, fassent ressortir les caractéristiques du produit, et ne risquent pas de distraire l’acheteur. 

Règle 8

La retouche des photos

La phase de retouche fait pleinement partie du packshot. C’est le moment où vous pouvez transformer un cliché banal en un visuel produit spectaculaire, en modifiant l’éclairage, la brillance et les contrastes, en éliminant les défauts (distorsions, aberrations chromatiques, etc.), en ajoutant un fond derrière le produit… Attention néanmoins à ce que la photo reste contractuelle ! 

Quelques conseils supplémentaires pour un bon packshot produit

  • Montrez au maximum votre produit en multipliant les angles de vue 
  • Prenez autant de photos qu’il existe de versions du produit (formes, dimensions, couleurs…) 
  • Jouez sur les saisons avec des mises en scène spécifiques 
  • Ayez recours à des modèles pour mettre en scène le produit : cela permet aux acheteurs de s’identifier 

QUESTIONS FRÉQUENTES

Qu’est-ce qu’un packshot photo ?

Le packshot photo fait référence à la prise de vues de produits destinés à être vendus. On parle aussi de « photoshoot produit ». C’est l’art de présenter les produits sous leur meilleur jour pour attirer l’attention et booster les ventes, notamment dans le domaine de la vente en ligne où les visuels influencent la décision d’achat. 

À quoi sert un packshot en e-commerce ?

Lors d’un achat en ligne, un internaute ne peut pas toucher le produit ni l’utiliser. Son choix doit se faire exclusivement sur les visuels qui lui sont proposés. Pour cette raison, 75 % des acheteurs en ligne prennent leur décision en fonction des images du produit. Voilà pourquoi le packshot est si important pour un site e-commerce. 

Comment réussir son photoshoot produit ?

Un photoshoot produit réussi suppose d’appliquer un certain nombre de règles : une bonne préparation, un arrière-plan adapté, un éclairage de qualité, des prises de vues stables, des images bien cadrées, un produit mis en scène avec pertinence, des accessoires choisis avec soin, et un travail subtil de retouche. Mieux vaut confier son packshot à des photographes professionnels. 

Sources des chiffres : Publicis Media, Business2community, Seattle Web Design, Big Commerce