Article de blog
Comment rédiger un article performant ?

Le blogging fait pleinement partie des stratégies de contenu. Découvrez tous les secrets pour rédiger un article de blog performant.

Préparer

Définir les grandes lignes de votre stratégie

Pourquoi écrire un article blog ?

Tout le monde peut rédiger un article de blog. C’est vrai pour les particuliers comme pour les professionnels. Mais, dans une perspective marketing, un article n’est jamais qu’un article : c’est le maillon d’une vaste chaîne stratégique visant à atteindre un ou plusieurs objectif(s). Il peut s’agir de faire connaître son entreprise ou sa marque, de générer du trafic sur son site web, d’inciter les internautes à réaliser des actions (s’inscrire à une newsletter, créer un compte, acheter un produit ou service), de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche, de s’imposer comme leader sur son marché… L’important, c’est d’inscrire la rédaction d’articles dans une démarche plus globale – une stratégie de contenu –, condition sine qua non pour cueillir les fruits de son investissement. Car, oui : rédiger un article de blog, c’est déjà faire du marketing.

Les grandes étapes d’une stratégie de contenu

Étape 1

 Connaître son lectorat

À qui s’adresse votre blog ? Votre lectorat idéal correspond à l’audience que vous ciblez à travers vos actions marketing, en B2B comme en B2C. Les lecteurs de votre blog sont aussi vos prospects : des consommateurs susceptibles d’acheter vos produits ou services, ou de réaliser une action spécifique.

Étape 2

Établir des personas

À quoi ressemble votre lecteur type ? Les personas constituent la base de toute stratégie marketing. Ces portraits-robots de prospects permettent d’élaborer des actions personnalisées. Dans le cadre d’un blog, chaque article doit être rédigé en ayant en tête un lecteur « idéal », avec des besoins clairement définis auxquels le contenu va s’attacher à répondre.

Étape 3

Définir des objectifs

Pourquoi pratiquer le blogging ? Votre démarche doit viser à atteindre des objectifs clairs, tangibles et mesurables : gain de notoriété, hausse de trafic, augmentation du taux de conversion, etc. Chaque article de blog rédigé constitue l’une des marches de l’escalier qui mène au sommet.

Étape 4

Définir le message

Que voulez-vous dire à vos lecteurs ? Derrière chaque article de blog, il y a un message (ou une idée, une intention, des valeurs…) à faire passer. Ce message doit être « customer centric » – orienté vers le consommateur – et prendre en compte ses préoccupations. L’autopromotion n’a pas vraiment sa place sur un blog.

Étape 5

Choisir le format

Quel est le format adapté ? Un tutoriel ambitionne d’enseigner un savoir pratique. Une liste s’attache à donner des clés aux internautes. Un article de fond sert à partager une expertise, etc. Il faut aussi, plus globalement, se demander si le format « article » est pertinent – car ce n’est pas forcément le cas !

Étape 6

Analyser la concurrence

Que font vos concurrents ? Les stratégies de contenu sont de plus en plus répandues. Vos concurrents directs et indirects en pratiquent sans doute déjà une forme ou une autre. Identifiez ceux qui publient sur un blog et analysez leur démarche. L’idée étant de faire différent et/ou mieux pour capter l’attention des audiences.

Bon à savoir

Le mot « blog » est une contraction de l’expression « web log » (« journal en ligne »). L’apparition du blog est concomitante à celle du web, dès le début des années 90. Au départ, les internautes l’utilisent pour partager anecdotes et réflexions. Le lancement de WordPress en 2003 donne un coup d’accélérateur au blogging, qui prend rapidement une dimension marketing : les professionnels s’en saisissent pour communiquer sur leur entreprise ou leur marque.

« La première chose que vous devez déterminer en mettant en place votre blog, c’est ce que vous souhaitez accomplir avec. »

(Ron Dawson, content marketing strategist)

77% des internautes lisent des articles de blog

86% des content marketeurs utilisent les articles de blog dans leur stratégie

600 millions c’est le nombre de blogs existant sur le web

Planifier

Identifier les thématiques et les sujets à traiter

Comment choisir ses thématiques et ses sujets ?

C’est sans doute l’aspect le plus délicat du blogging : identifier, d’une part, les grandes thématiques à traiter, et d’autre part, les sujets à développer dans chaque article de blog. C’est un préalable incontournable, car le but du jeu est de capter l’attention des cibles, de les pousser à lire les contenus proposés, et de les inciter à réaliser des actions. Il est donc essentiel de déterminer quels sujets sont susceptibles d’intéresser quelles audiences et de les pousser dans la direction souhaitée. Pour identifier les thématiques pertinentes, puis délimiter les sujets, il y a plusieurs possibilités : tirer parti de l’actualité, analyser les requêtes formulées par les internautes sur les moteurs de recherche, lister les questions posées habituellement par les clients, analyser les sujets traités par les concurrents, etc. Bien sûr, les thématiques sont propres à un domaine d’activité : les vendeurs de chaussures n’ont aucun intérêt à parler de voitures, ni les boulangers de logiciels de gestion.

Comment aller au-delà des premiers articles de blog ?

Le vrai défi du blogging, c’est l’assiduité. Pas question d’écrire un article de blog, ou deux, ou trois, et basta. Une bonne stratégie doit s’inscrire dans la durée. Mais comment aller au-delà des premiers articles, une fois qu’on a traité les principaux sujets ? Comment trouver de la matière pour rédiger un article de blog par semaine (au moins) pendant une année, ou deux ? Plusieurs méthodes existent : on peut créer un cocon sémantique de manière à épuiser une thématique en répondant à toutes les questions que se posent les internautes ; diviser un sujet en plusieurs micro-sujets à traiter dans des contenus plus courts ; actualiser un article de blog existant avec de nouvelles informations ; cibler une audience différente avec le même sujet ; adopter un autre angle ; choisir un nouveau format ; etc.

Quel format choisir ?

Format et sujet sont intimement liés : on peut partir d’un format spécifique à utiliser et définir un sujet adapté, ou partir d’un sujet donné et sélectionner le format adéquat. Pour cela, il faut d’abord connaître les différents formats.
  • Article informatif

    L’article de blog de base qui apporte une information (générale, spécifique, concrète…) à ses lecteurs.

  • Article d’actualité

    Un contenu rapide à produire qui s’appuie sur une actualité. Celle-ci peut concerner le secteur d’activité de l’entreprise, faire référence à un événement calendaire, etc.

  • Livre Blanc

    Article de fond

    Un article de blog version longue, qui se caractérise par son positionnement expert. Un contenu susceptible de générer du trafic sur le long terme.

  • Tutoriel/Guide

    Un contenu fortement pédagogique : on enseigne au lecteur à faire quelque chose, à travers un processus détaillé étape par étape.

  • Format liste

    Un contenu qui apporte de la valeur ajoutée concrète aux lecteurs, avec l’avantage d’aller droit au but et de rendre les informations principales bien visibles.

  • FAQ

    Un contenu qui apporte de la valeur ajoutée concrète aux lecteurs, avec l’avantage d’aller droit au but et de rendre les informations principales bien visibles.

  • Storytelling

    Un « récit personnel » à ne pas confondre avec de l’autopromotion : il s’agit de raconter son entreprise ou sa marque.

  • Cas client/Étude de cas

    Utilisé principalement en B2B, le cas client montre une application concrète d’un produit/service et met en avant l’offre de l’entreprise.

  • Témoignage

    Un point de vue d’utilisateur ou d’expert, pour un contenu qui apporte des informations concrètes aux lecteurs.

  • Article d’opinion

    Un représentant de l’entreprise prend position sur un sujet donné, exprime son avis, partage son opinion. Le but : générer un débat. Avec un fort potentiel de viralité.

  • Enquête

    Un format propre aux médias informatifs que les entreprises peuvent employer à leur compte, par exemple pour proposer une analyse poussée sur un sujet donné.

  • Infographie

    Compte rendu d’infographie

    Un article de blog qui accompagne et détaille une infographie. Un mélange de formats qui jouit d’un fort potentiel de viralité.

Découvrez notre vidéo consacrée au cocon sémantique

Comprendre

Les clés pour produire un article performant

Rendre un article de blog performant

L’écriture web diffère de l’écriture papier. Ce constat influe sur toutes les composantes des contenus rédigés exclusivement pour le web. De sorte qu’un article de blog, pour être performant, doit se plier à un certain nombre de règles et d’exigences. À commencer par la structure qui doit obéir au principe de la pyramide inversée : les informations principales dans le premier tiers du contenu, les informations secondaires dans les deux tiers restants ; et un cheminement qui va du général au particulier. À cela, il faut ajouter : un texte aéré, des phrases courtes, un langage accessible et des idées bien hiérarchisées. Enfin, les sous-titres doivent faire l’objet d’un travail consciencieux : les internautes doivent être en mesure de comprendre les enjeux de l’article en le lisant en diagonale. 

Apporter de la valeur ajoutée et s’inscrire dans une stratégie globale 

Un article de blog performant est un contenu qui apporte de la valeur ajoutée à ses lecteurs. Ceux-ci doivent pouvoir en tirer un enseignement et/ou des réponses à leurs préoccupations. C’est pourquoi on considère qu’une stratégie de contenu doit se focaliser sur la création d’articles informatifs (maximum 20 % de contenus promotionnels dans le lot), potentiellement longs, parsemés d’exemples, et capables de traiter les sujets en profondeur. Il faut aussi garder en ligne de mire les objectifs de la stratégie, et compléter les articles avec des leviers d’engagement : boutons call-to-action, boutons de partage sur les réseaux sociaux, etc.  

Identifier les bons mots-clés

Un article de blog permet aussi de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche à travers le référencement naturel (SEO). Pour cela, il faut développer une stratégie de mots-clés, c’est-à-dire identifier les requêtes formulées par les internautes (par vos cibles) sur Google notamment, afin de travailler ces expressions spécifiques et de les placer dans les balises html du contenu. Ce travail permet aux moteurs d’indexer correctement la page et de la positionner en fonction de sa pertinence au regard des mots-clés tapés. Par exemple, un article de blog « Comment trouver des skis pour enfants ? » pourra trouver sa place dans les premières positions sur la requête « skis enfants ». (Bien sûr, les choses sont un peu plus compliquées que cela.) Il existe de nombreux moyens d’identifier les mots-clés : suggestions Google, questions associées, outil de planification des mots-clés, outils SEO… 

1236 c’est la moyenne du nombre de mots par article de blog

3.5 heures c'est le temps moyen nécessaire à la rédaction d'un article de blog

60% des consommateurs soulignent l’importance des articles de blog aux premières étapes de leur processus d’achat

Rédiger

Les bonnes pratiques pour produire un article

Comment rédiger un article de blog ?

La performance d’un article de blog est intimement liée à sa qualité « digitale ». Mais au-delà de la structure en pyramide inversée, de l’importance des sous-titres et d’un style qui doit être accessible au plus grand nombre, il y a encore toute une série de bonnes pratiques à adopter pour rédiger un article pertinent et efficace. Celles-ci permettent de proposer un contenu plaisant et qualitatif, qui respecte les standards de l’écriture pour le web tout en affirmant un style et en donnant une « voix » à l’entité qui les produit. Car il ne faut pas oublier une chose : le blog est le porte-parole de l’entreprise ou de la marque sur le web.

Quelles bonnes pratiques pour écrire un article de blog ?

1.

Un plan détaillé

Un bon article de blog repose sur une structure claire et cohérente. L’idéal est de dégager celle-ci avant d’écrire la moindre ligne, et d’organiser le contenu en parties et sous-parties afin de s’assurer qu’il reste digeste et intéressant de bout en bout. Il faut également veiller à ce que les différentes sections soient équilibrées. 

2.

Un titre accrocheur

Le titre est la clé du succès d’un article de blog : il doit capter l’attention de l’internaute. Typiquement, on élabore un titre provisoire pour angler l’article, avant de proposer un titre définitif une fois le contenu rédigé. N’hésitez pas à l’agrémenter d’expressions et de jeux de mots. 

3.

Une bonne introduction

L’introduction a pour but de retenir l’attention du lecteur et de l’inciter à poursuivre. Elle doit amener le sujet, donner les principales clés de l’article, poser des questions et préciser la façon dont il va y répondre. Attention à ne pas trop en dire : il s’agit bien de pousser l’internaute à lire la suite ! 

4.

Un contenu vivant

Rien de pire qu’un article de blog monotone et ennuyeux. Il ne faut pas hésiter à affirmer sa plume pour donner du volume au contenu et le rendre vivant. Appliquez-vous à mettre au point un style propre à votre entreprise, qui correspond à la fois aux standards de la rédaction web, à votre secteur d’activité, et à ce que vos cibles attendent de vous. 

5.

Un formatage adapté

Livre Blanc

Le formatage consiste à affiner l’article de blog une fois rédigé. Il s’agit de travailler sa forme (texte aéré, parties équilibrées, sous-titres cohérents) autant que son optimisation SEO (balises html, styles des titres) et son aspect visuel (images, couleur du texte, etc.). N’oubliez pas de placer des CTA. 

6.

Une relecture attentive

L’étape de la relecture permet d’éliminer un maximum de fautes d’orthographe, de grammaire et de style – parce qu’un article de blog parsemé de coquilles et d’approximations linguistiques ne fait pas très professionnel. Il faut aussi veiller à la cohérence du fond et à la qualité des informations données. 

7.

Des visuels parlants

Les contenus qui intègrent des images obtiennent 94 % de vues en plus. Il est donc fondamental d’illustrer l’article avec des images qualitatives qui font sens, et de donner la priorité à l’image principale qui sera mise en avant sur les publications sociales. Les visuels sont aussi des leviers d’optimisation SEO. 

Bon à savoir

Il n’y a pas de « bonne » longueur pour un article de blog. Si les études SEO montrent que les contenus les mieux positionnés ont tendance à être longs (plus de 1 500 mots), ce n’est pas une vérité absolue, et d’autres paramètres entrent en jeu. Un « bon » article doit être complet, cohérent, et répondre à ses objectifs – qu’il fasse 600 ou 3 000 mots. 

« Vous n’avez pas besoin d’un blog parfait. Vous avez besoin d’un blog qui répond aux besoins de vos lecteurs. »

(Brian Clark, fondateur de Copyblogger)

Référencer

Adapter l’article aux exigences des moteurs de recherche

Le SEO pour gagner en visibilité avec son article de blog

Chaque jour, 27 millions de contenus sont publiés sur le web. Dans ce contexte, comment sortir du lot, gagner en visibilité, et générer du trafic avec un article de blog ? Après tout, le propre d’un contenu web, c’est d’être lu par un maximum d’internautes – idéalement par ceux qui pourraient y trouver les informations qu’ils cherchent. Il faut donc faire en sorte de l’afficher en bonne position dans les résultats des moteurs de recherche, et pour cela actionner les leviers du référencement naturel : un ensemble d’actions à mettre en place pour adapter l’article aux exigences des moteurs. C’est ce qu’on appelle l’optimisation SEO, et c’est fondamental quand on sait que 93 % des expériences en ligne démarrent sur un moteur de recherche (et que le premier résultat sur Google concentre 32,5 % du trafic – source SEJ).

Quels sont les piliers de l’optimisation SEO ?

  • Les balises

    Les balises englobent le title, la méta description et les titres Hn (appliqués au titre principal et aux sous-parties). Les deux premiers apparaissent dans les moteurs de recherche.

  • Les mots-clés

    L’intégration de mots-clés dans les balises et le corps du texte permet de positionner l’article sur des requêtes spécifiques. Ces mots-clés doivent faire l’objet d’une analyse sémantique. 

  • La densité

    La densité idéale de mots-clés dans un article de blog est de 1 %, soit une occurrence tous les 100 mots. 

  • La qualité

    L’article de blog doit être pertinent et bien structuré. Les moteurs de recherche valorisent de plus en plus les contenus qualitatifs et à forte valeur ajoutée. 

  • Le maillage

    La création de liens internes (entre les articles et les pages d’un même site web) contribue à améliorer l’indexation du site et à garder les internautes plus longtemps.

  • Les backlinks

    Des liens entrants (placés sur des sites tiers et renvoyant vers l’article de blog souhaité) permettent de booster le référencement naturel. On parle de « link building ». 

Découvrez nos « tips » pour écrire un contenu optimisé

Diffuser

Trouver les bons relais pour votre article

Écrire pour être lu

Vous avez rédigé un article d’excellente facture. Il est pertinent, bien écrit, à forte valeur ajoutée et cohérent au regard de la stratégie marketing de votre entreprise. Il est susceptible de vous positionner comme leader dans votre secteur. Mais s’il n’est pas lu par ses internautes cibles, il perd toute son utilité – car il n’apportera ni trafic, ni prospects, ni notoriété. Il est donc indispensable, une fois rédigé, de rendre cet article visible. L’optimisation SEO est une façon de faire, mais il en existe d’autres. Il faut donc trouver les bons relais pour diffuser cet article auprès des lecteurs potentiels, et faire sa promotion pour qu’il atteigne sa cible.

Comment diffuser efficacement un article de blog ?

Étape 1

Mettre l’article en avant

Le premier relais de diffusion d’un article de blog, c’est le site web qui l’héberge. Veillez à ce que chaque nouvelle publication soit automatiquement mise en avant sur la page d’accueil de votre site web professionnel (ou faites-le manuellement). Pensez aussi à créer des liens dans des contenus anciens qui renvoient vers cet article.

Étape 2

Choisir les canaux pertinents

De nombreux canaux de diffusion peuvent être exploités. À partir de vos audiences cibles, choisissez les plus pertinents pour relayer votre article de blog. Par exemple : un contenu B2B sera envoyé à la mailing list, et relayé sur des réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn. 

Étape 3

Publier sur les réseaux

La diffusion d’un article de blog sur un réseau social doit s’accompagner d’un post. Celui-ci doit attirer l’attention des utilisateurs et leur donner envie de cliquer sur le lien. Il s’agit donc de présenter le sujet et d’indiquer les bénéfices que les lecteurs pourront tirer de sa lecture.

Étape 4

Choisir le bon moment

Sur les réseaux sociaux comme dans le cadre d’une campagne emailing, il y a des moments plus ou moins propices pour publier/envoyer. Tout dépend également de la cible : les emails B2B ont plus de chances de toucher leur cible en semaine. Des outils permettent de programmer la diffusion afin de tirer parti des heures idéales. 

Étape 5

Mélanger les différents formats

Certains formats fonctionnent mieux sur des supports spécifiques. C’est le cas de la vidéo sur les réseaux sociaux, par exemple. La diffusion d’un article de blog peut donc gagner en efficacité si elle s’accompagne d’un format attractif, comme une vidéo ou une infographie. Cela contribue à booster le taux d’engagement et le nombre de partages. 

Étape 6

Promouvoir l’article en interne

C’est un levier de diffusion tellement évident qu’on a tendance à l’oublier : les collaborateurs de l’entreprise peuvent participer à la réussite de la stratégie marketing en relayant l’article de blog sur leurs propres supports web. Pour cela, il s’agit de faire savoir en interne que ce contenu existe et encourager chacun à le partager. 

Questions fréquentes

✍️ Comment écrire un article de blog efficace ?

Un article de blog efficace doit appliquer les standards de l’écriture web, répondre aux exigences des moteurs de recherche d’un point de vue SEO, et s’inscrire dans une stratégie marketing édifiée en amont. Il doit surtout répondre aux besoins et attentes des internautes ciblés et leur apporter de la valeur ajoutée.

📈 Pourquoi optimiser un article pour le SEO ?

Pour un article de blog, la visibilité est la clé du succès. Pour le rendre visible, il faut l’optimiser de façon à ce qu’il s’affiche dans les premiers résultats des moteurs de recherche, en réponse à des requêtes spécifiques formulées par les internautes. C’est tout l’objet du travail de référencement naturel (SEO). Le choix du sujet dépend de plusieurs paramètres : le secteur d’activité, le profil des lecteurs ciblés, la nature de l’offre, les problématiques des prospects et les objectifs à atteindre. Chaque article de blog doit traiter d’un sujet particulier, inscrit dans une thématique plus large, et répondre à un problème précis. 

🤔 Comment choisir le sujet d’un article de blog ?

Le choix du sujet dépend de plusieurs paramètres : le secteur d’activité, le profil des lecteurs ciblés, la nature de l’offre, les problématiques des prospects et les objectifs à atteindre. Chaque article de blog doit traiter d’un sujet particulier, inscrit dans une thématique plus large, et répondre à un problème précis. 

Sources des chiffres : GrowthBadger, SemRush, Orbitmedia, Demandgenreport, Optinmonster

RENCONTRONS-NOUS !

Échangeons dès aujourd’hui autour de votre projet !

Contact